RechercherAccueilMembresS'enregistrerConnexionFAQGroupes

Partagez | 
 

 Prologue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
game's master ± in my hands
you're only pawns. let's play
game's master ±  in my handsyou're only pawns. let's play
± inflections : 56
± activity : omniprésent
± dialogue : #000000
± level : Ø ± Dàn : 197
▬ THERE'S A GHOST IN MY LUNG : ± age : des millénaires, je ne porte guère d'attention au temps qui s'écoule


Message  Jeu 12 Juil - 20:13

Tome 1
Prologue
Sur le flanc d'une montagne des Northwest Highlands, se dresse une petite hutte shieling. Semblable à un cairn, elle est formée d'un amas de pierres dont la silhouette se fond avec la végétation. Une femme aux cheveux charbon traverse la vallée dans sa direction, une buse tournois au-dessus de sa tête et semble saluer son apparition. Elle lui adresse un léger sourire, se débarrasse de ses talons hauts et lisse son tailleur sombre avant de gagner l'entrée qu'elle franchit en se baissant. N'importe quel randonneur déboucherait sur une petite pièce circulaire aux murs nus et au sol en terre battu. Il n'en est rien pour la sorcière qui voit au-delà du sortilège. Dès l'instant où elle s'installe derrière le petit bureau en bois, les murs s’effacent comme s'ils n'avaient jamais existés. Elle sort de sa sacoche en cuir vieilli par le temps une petite pile de copies qu'elle entreprend de corriger. Les heures s'égrènent sur la cadran de sa montre sans qu'elle n'y prête la moindre attention. Concentrée sur sa tâche, elle ne remarque pas tout de suite la lumière qui filtre en dessous de l’immense porte qui se dessine dans son dos. Alertée, la sorcière se lève brusquement en renversant feuilles et stylo. Plus elle l'observe et plus la porte se matérialise. Peu à peu, sur l'épais encadrement fait de bronze, les ornements se précisent. Multitude d'arabesques et de formes contant une histoire ancienne. Alors qu'une main inconnue frappe le battant de l'autre côté, ses lèvres se pinces et ses sourcils se froncent. Elle allait devoir en informer le Magistère... Et,  quoi qu'en disent les siens, les Fear-faol.


❉ Au même instant à Inverness

Au McCarthy Pub les verres et les bouteilles explosent tandis que les clients se bouchent les oreilles dans une veine tentative de se protéger. Ce n'est pas la première fois qu'ils entendent le cris de Bonnie, mais jamais il ne s'était montré aussi dévastateur. Quand le silence se fait le soulagement est palpable. Les tympans ensanglantés sont essuyés, les cadavres des Pixies ramassés et les morceaux de verres balayés. On sert un verre de whisky que l'on place d'autorité entre les mains tremblantes de la jolie rousse avant de reprendre les conversations où elles s'étaient arrêtées. Jamais on n'oserait se plaindre du désagrément causé par la patronne car il était impossible de se débarrasser de la malédiction d'une Banshee. On ne se souvenait que trop du sort bien du dernier à avoir foutu le bordel au point d'énerver Bonnie. C'était pas beau à voir, ça oui ! La réputation et symbolique des lieux en étaient également pour beaucoup, puisqu'au McCarthy, seuls les Autres sont acceptés. Bref, on y tient à ce no man's land, suffisamment pour ne pas faire de remarque quant à l'apparente tétanie dont n'arrive pas à se sortir la jeune femme. L'effroi devrait dominer pourtant on se mord la langue pour contenir la curiosité qui agite les esprits. Ce qu'ils ignorent, c'est que la Banshee n'avait pas crié la mort de l'un d'entre eux mais de tous, y compris la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Prologue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beat Links : un peu de poésie dans ce monde de brutes
» Médée (Charpentier)
» Atys ( Lully )
» Les Indes Galantes
» Alexander Krein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
“ warrior project - :: ☾ LEBOR GABAL ERENN :: MÉMOIRES PERDUES :: titre de l'intrigue-
Sauter vers: